Actualités régionales

Metz : ivre et tentant d'étrangler son enfant, la mère condamnée

04 mai 2021 à 11h25 Par Marco
La mère de famille, a été condamnée à deux ans de prison dont un an avec sursis et obligation de soins.

C'est une affaire qui a suscité une certaine émotion vendredi à Metz.  

Une femme d'une trentaine d'années, défavorablement des services pour des faits de violences et prises de stupéfiants, a été arrêtée par la police.
La mère de famille était en train d'étrangler son fils de 17 mois alors qu'il se trouvait dans sa poussette.

Des personnes présentes sur place, ont pu porter secours à la jeune victime en avertissant au plus vite les secours.

Jugée en comparution immédiate lundi

La mère de famille, originaire d'Homécourt, regrettera sincèrement ses gestes selon son avocate, précisant qu'elle n'a jamais été violente auparavant avec ses enfants (ses trois autres enfants, âgés de 8, 10 et 13 ans, sont placés chez leur grand-mère).
Aujourd'hui, elle élève seule son petit dernier de 17 mois.
Elle dit, mal supporter cette situation et trouve refuge dans l'alcool.

Le petit garçon de 17 mois, victime de violences, a été placé temporairement.

Condamnation

Elle a été condamnée à deux ans de prison dont un an avec sursis, avec possibilité d'un aménagement de peine, et a interdiction de voir son fils en attendant la décision du juge pour enfant.

Une obligation de soins a été prononcée, ainsi que de trouver un travail ou une formation.
La mère de famille écope d’une amende de 3 000 € pour préjudice moral.