Actualités régionales

Lundi 3 mai, 1ère étape du déconfinement. Qu'a t-on le droit de faire ?

03 mai 2021 à 09h19 Par Marco
Déconfinement, acte 1. Dès ce lundi 3 mai, les restrictions pour lutter contre l’épidémie commencent à être levée.

Les restrictions liées à l'épidémie de Covid-19 commencent à se desserrer lundi 3 mai, première étape du calendrier de déconfinement en France.

Déplacements

Exit le rayon des 10 kilomètres.
Vous pourrez désormais vous déplacer dans tout le pays sans limite géographique ni attestation à remplir.
Attention toutefois, le couvre-feu, reste en place et démarre à 19 heures.  

Aussi, il est désormais possible de quitter sa région pour une autre.
La SNCF, qui a anticipé une remontée en puissance des déplacements en France, a prévu d’augmenter son trafic.
Les compagnies de cars Flixbus et Blablacar vont également rouvrir progressivement leurs lignes. 

Les déplacements vers la Belgique ne sont plus réservés aux frontaliers.
Et depuis le 19 avril, il n’est plus nécessaire d’avoir un « motif essentiel ».
Il n’y a pas de formulaire à remplir si vous y restez moins de 48 heures.
Mais attention, si les frontières sont ouvertes, les voyages restent fortement déconseillés.

Collèges et lycées

Les lycéens reprennent le chemin des établissements scolaires et feront leur retour en classe, en demi-jauge, avec une alternance de classes en présentiel et en distanciel.
Pour les collèges, la rentrée s'effectuera en présentiel, sauf pour les élèves de 4e et 3e des 15 départements les plus touchés par la pandémie.

Deuxième étape

La deuxième étape du déconfinement est prévue le mercredi 19 mai avec la réouverture des commerces et des terrasses, des musées, des cinés et des théâtres.
Le couvre-feu sera aussi décalé à 21 heures.