Insolite

Il est interdit de mourir le weekend

10 décembre 2019 à 09h10
« Il est interdit aux habitants de décéder à domicile sur le territoire communal les samedis, dimanches et jours fériés pour une durée indéterminée ».

Oui, vous avez bien lu !

Isabelle Dugelet, maire de La Gresle, a bien inscrit ces mots dans un arrêté municipal vendredi 6 décembre.
Cela est insolite et pourrait prêter à rire … oui mais voilà cet arrêté reflète malheureusement une triste réalité : la pénurie de médecins sur le territoire.
La maire dénonce à sa façon l’absurdité du système .

Dimanche dernier, elle a mis 2h30 en pleine journée à trouver un médecin pour faire constater le décès d’un pensionnaire de la maison de retraite, survenu en fin de matinée. C'est pourtant un acte obligatoire avant de pouvoir effectuer toute opération funéraire.
Comme il n’y a plus de médecin de garde sur le secteur dont elle dépend (secteur de Cours, dans le Rhône), le SAMU de Roanne a été contacté.
Le médecin régulateur du centre 15 a refusé le déplacement du SAMU et demandé à la gendarmerie de Charlieu de faire une réquisition administrative.
La maire a appelé la permanence préfectorale, qui a pris contact avec l’Agence régionale de santé, laquelle a désigné un médecin et les gendarmes ensuite ont dû aller lui notifier sa réquisition… Compliqué tout ça...
Entre-temps, le centre 15 de Roanne a réussi à trouver un médecin sur un secteur de garde voisin.

La maire déplore le temps perdu, le nombre de personnes dérangées un dimanche, et souligne les problèmes pour avoir un médecin traitant, ou tout simplement être soigné.
L'élue qui craint que ce soient les prémices de quelque chose de plus régulier explique , non sans ironie, qu'il faudra désormais choisir son moment pour mourir, ou alors choisir la voie publique où le SAMU a l’obligation d’intervenir .