Actualités régionales

Hambach : Smart est à vendre, les salariés sous le choc !

06 juillet 2020 à 12h49 Par Marco
Sur place, plus de 1 600 emplois directs sont aujourd'hui concernés par cette vente.

Smartville, l'usine qui produit l'emblématique voiture deux places, cherche un repreneur. Mercedes-Benz l'a annoncé à ses salariés, qui ne peuvent y croire.

L'usine, est pourtant le symbole d'une collaboration franco-allemande réussie, mais aussi de la modernisation avec de gros investissements dans l'électrique. Malheureusement, Mercedes-Benz AG a l'intention de rationaliser son réseau de production mondial.

Le groupe dans un communiqué précise, que "les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur l'économie ont engendré de nouvelles conditions sur le marché" et par conséquent, il se voit dans l'obligation "d'optimiser son réseau de production mondial".

Sur place, les syndicats se sentent trahis, car ils ont déjà fait des concessions par le passé, au nom de la compétitivité. Plus de 1 600 emplois directs sont aujourd'hui concernés.

Un potentiel repreneur serait sur les rails pour reprendre Smartville. Mais pour l'heure, impossible d'en savoir plus.

Un comité social et économique est prévu mercredi. En attendant, la production de Smart doit continuer jusqu'en 2022.