Actualités régionales

Grand-Est : clap de fin pour la centrale de Fessenheim

29 juin 2020 à 11h56 Par Marco
Après le débranchement du premier réacteur le 22 février dernier, l’arrêt du deuxième va démarrer ce lundi à 23 h 30. Le démantèlement durera ensuite vingt ans.

Clap de fin historique après 43 ans de service: dans la nuit de lundi à mardi, la centrale nucléaire alsacienne de Fessenheim va définitivement cesser de fonctionner avant d'être démantelée. Une victoire pour les antinucléaires mais un crève-coeur pour les salariés et les habitants.

L'opération, similaire à celle qui avait conduit à l'arrêt du premier réacteur le 22 février, doit démarrer lundi à 23H30, avec une baisse progressive de la puissance du second réacteur, selon un porte-parole d'EDF.

Lorsque sa puissance nominale atteindra "8%", mardi à 02H00 du matin, la centrale sera alors définitivement déconnectée du réseau électrique, a-t-il ajouté.

Installée en bordure du Rhin, près de l'Allemagne et de la Suisse, la plus vieille centrale de France cessera pour toujours de produire de l'électricité.

Le démantèlement proprement dit, inédit en France à cette échelle, devrait débuter à l'horizon 2025 et se poursuivre au moins jusqu'en 2040. (AFP)